Play it again, Sam

tout le cinéma que j’aime

Archive pour la catégorie 'SHER Jack'

Le Bagarreur solitaire (The Wild and the Innocent) – de Jack Sher – 1959

Posté : 2 juillet, 2013 @ 5:29 dans 1950-1959, MURPHY Audie, SHER Jack, WESTERNS | Pas de commentaires »

Le Bagarreur solitaire (The Wild and the Innocent) – de Jack Sher – 1959 dans 1950-1959 le-bagarreur-solitaire

Le Bagarreur solitaire : un titre français idiot, visiblement choisi uniquement pour mettre en valeur la vedette du film, Audie Murphy. Mais l’acteur est « l’innocent » du titre original, un très jeune trappeur descendu de ses montagnes pour vendre des peaux en ville, après deux années de chasse. Un gamin à peine sorti de la puberté qui ne joue pas sur le côté dur et bagarreur de Murphy, mais sur son éternel aspect juvénile. Malgré ses 35 ans, il interprète bel et bien un gamin qui n’a jamais connu de femme, jamais bu d’alcool, et qui n’imagine pas que ce bel hôtel d’où il voit sortir tant de belles femmes puisse être un lieu de débauche…

Contrairement à ce que ce titre français peut laisser penser, The Wild and the Innocent est un western d’une totale légèreté, une bluette charmante et amusante qui ne se prend pas au sérieux. Pas même vraiment lors du climax du film, le seul événement réellement dramatique et violent, filmé avec une légèreté pas loin de l’inconséquence. Pendant ce court passage, le film de Sher flirte avec quelque chose de plus grave, et évoque un message vaguement puritain. Mais très vite, le ton redevient celui léger.

Tant mieux, parce que ce western est avant tout une comédie : l’histoire d’un innocent et d’une sauvageonne (Sandra Dee, jolie blonde aux grands yeux étonnés) qui se rencontrent par hasard, et qui débarquent en ville le jour de la fête nationale. Chacun de son côté va découvrir les attraits et les mesquineries de la civilisation, dans cette cité en liesse où toutes les couches de la société sont mélangées.

La peinture de cette ville américaine est joliment dessinée, et les personnages fort attachants, quoi que caricaturaux. Quant à la mise en scène de  Jack Sher (scénariste et réalisateur éphémère, à qui on doit une version des Voyages de Gulliver), elle donne au film un bel élan. Voilà un western bien original, et décidément charmant.

Le Bagarreur solitaire vient d’être réédité chez Universal, dans un DVD à petit prix, sans le moindre bonus. Tourné en cinemascope, le film n’est hélas disponible que recadré pour les vieilles télévision 4/3. Probablement la réédition d’un ancien support home video.

 

Kiefer Sutherland Filmographie |
LE PIANO un film de Lévon ... |
Twilight, The vampire diari... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CABINE OF THE DEAD
| film streaming
| inderalfr