Play it again, Sam

tout le cinéma que j’aime

Archive pour la catégorie 'SEKELY Steve'

La Révolte des Triffides (The Day of the Triffids) – de Steve Sekely – 1962

Posté : 7 août, 2014 @ 3:10 dans 1960-1969, FANTASTIQUE/SF, SEKELY Steve | Pas de commentaires »

La Révolte des Triffides

Bien rigolo, ce film fantastique made in Britain n’a rien à envier aux grands classiques américains du genre de l’époque. D’ailleurs, on pense beaucoup à des films comme La Guerre des Mondes (même genre de conclusion, qui remet l’homme à sa place au cœur de la nature), mais aussi à L’Invasion des profanateurs de sépulture. Plus surprenant : le film évoque aussi furieusement Les Oiseaux (notamment avec les gros plans de Janette Scott lors de la première attaque dans le phare, qui préfigure curieusement le « viol » de Tippi Hedren dans le grenier), alors que le chef d’œuvre d’Hitchcock n’est sorti que quelques semaines plus tôt.

Le film fait l’objet d’un petit culte auprès des grands amateurs du genre. On peut comprendre pourquoi : même si on s’amuse franchement devant certaines mimiques de comédiens un peu limites, même si certaines péripéties morbides font malheureusement sourire (le crash de l’avion de ligne dans un port, qui ne secoue même pas les bateaux voisins et ne déclenche qu’un maigre filet de fumée), il y a dans ce film une efficacité imparable, et une belle ambition dans le scénario, signé Philip Yordan.

Visuellement aussi, le film est ambitieux : cette invasion venue de l’espace, qui prend la forme de plantes carnivores géantes et mobiles et a plongé dans la cécité la majorité de la population, donne lieu à des séquences spectaculaires qui citent clairement les grandes catastrophes du 20ème siècle. Le spectre de la Seconde Guerre Mondiale, surtout, est omniprésent : Londres en flammes évoque des bombardements incessants, le Japon dévasté évoque Hiroshima, les personnages sont forcés à l’exode sur des routes pleines de dangers, notamment à travers une France où des villages entiers semblent désertés.

Méconnu du grand public, La Révolte des Triffides semble avoir inspiré pas mal de cinéastes des générations suivantes. John Carpenter surtout, qui reprendra l’isolement du phare et le brouillard menaçant dans Fog, et dont la créature de The Thing ressemblera aux fameux triffides. Un film important, donc…

• Le DVD du film vient de sortir chez Sidonis, dans une nouvelle collection « Classique science-fiction », avec en bonus un documentaire consacré au film et plus largement à la SF britannique.

 

Kiefer Sutherland Filmographie |
LE PIANO un film de Lévon ... |
Twilight, The vampire diari... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CABINE OF THE DEAD
| film streaming
| inderalfr