Play it again, Sam

tout le cinéma que j’aime

Archive pour la catégorie 'ROCHANT Eric'

Möbius – d’Eric Rochant – 2013

Posté : 21 mars, 2013 @ 2:05 dans * Polars/noirs France, 2010-2019, ROCHANT Eric | Pas de commentaires »

Möbius - d'Eric Rochant - 2013 dans * Polars/noirs France mobius

C’est beau de voir un cinéaste dont on n’attendait plus rien revenir, après des années de silence, avec ce qui est peut-être bien son plus beau film. Et c’est encore plus beau de le voir tenir sa revanche : parce que son grand retour, Eric Rochant le fait avec un genre et un esprit qui était déjà celui des Patriotes, le grand échec (injuste) qui a précipité sa chute il y a vingt ans, alors que les succès de Un Monde sans pitié et de Aux yeux du monde avaient fait de lui l’un des réalisateurs les plus prometteurs de sa génération.

Comme pour Les Patriotes, donc, Rochant s’attaque au film d’espionnage contemporain, et y fait naître le désir et l’amour entre deux êtres qui ne peuvent pas s’aimer. Ici, c’est Jean Dujardin et Cécile de France, le maître espion et celle dont il se sert pour infiltrer l’ennemi, dans une variation perverse (elle ne sait pas qui il est) des Enchaînés d’Hitchcock.

Le film est clairement ancré dans son époque ; la pègre et la finance sont inexorablement liés ; Russes et Américains travaillent ensemble dans une relation trouble… Le film, d’ailleurs, s’inspire vaguement de faits réels. Mais malgré les apparences, Rochant se moque un peu de la vraisemblance : des facilités et un pseudo happy-end viennent ostensiblement rompre avec le réalisme.

Mais quoi de pure normale : la réalité qui entoure les deux personnages principaux est bien là, mais elle n’est qu’un décor. Comme le couple de The Red Dance de Raoul Walsh, qui s’aimaient en se désintéressant de la révolution russe qui les entourait, seul compte l’amour passionné et miraculeux qui unit ces deux êtres qui pensaient être condamnés à la réalité de leur époque.

Ni l’un ni l’autre ne sont des gens biens : elle est à l’origine de la crise financière mondiale ; lui manœuvre pour déclencher des guerres. Mais leur amour est tellement fort, leurs corps semblent tellement faits l’un pour l’autre (les scènes d’amour sont d’une belle sensualité, assez rare), que plus rien n’a d’importance. La société qu’ils ont pourtant, chacun à leur manière, contribué à forger, devient soudain une prison insupportable.

Malgré son décor, précis et actuel, Möbius est avant tout un film d’amour, le film le plus romantique qui soit, le film français le plus enthousiasmant depuis longtemps.

• Le beau film d’Eric Rochant est disponible en DVD et blue ray dans une belle édition chez Europa.

 

Kiefer Sutherland Filmographie |
LE PIANO un film de Lévon ... |
Twilight, The vampire diari... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CABINE OF THE DEAD
| film streaming
| inderalfr