Play it again, Sam

tout le cinéma que j’aime

Archive pour la catégorie 'KLUSHANTSEV Pavel'

La Planète des Tempêtes (Planeta Bur) – de Pavel Klushantsev – 1962

Posté : 11 août, 2014 @ 2:24 dans 1960-1969, FANTASTIQUE/SF, KLUSHANTSEV Pavel | Pas de commentaires »

La Planète des tempêtes

Entre le cinéma soviétique et la science-fiction, c’est une curieuse histoire d’amour qui dure depuis le culte Aelita. Pas toujours pour le meilleur, reconnaissons-le. En pleine conquête de l’Espace, alors que le grand adversaire américain multiplie les productions (souvent modestes) dans le genre, l’URSS ne pouvait pas ne pas s’y coller de nouveau. Cette Planète des Tempêtes porte bien l’empreinte de cette époque héroïque, où les victoires dans l’espace permettent de glorifier les peuples.

Dès le carton d’ouverture, le film s’inscrit dans cette glorification des pionniers soviétiques. « Nous faisons confiance à nos cosmonautes pour nous apporter la connaissance », dit-on en substance. Cela dit, il faut aussi souligner que l’URSS a visiblement mis beaucoup plus de moyens dans la conquête de l’espace (c’est la période de Gagarine) que dans cette petite production fauchée et croquignole, dont la première demi-heure se déroule exclusivement à l’intérieur de fusées arrivant en orbite autour de Vénus.

Une poignée de comédiens filmés en gros plans dans des décors dépouillés, avec une image granuleuse et plutôt austère : voilà à quoi se résume la première partie du film. Pas déplaisant, d’ailleurs : Klushantsev soigne ses cadres et privilégie des contre-plongées dramatiques assez efficaces.

Lorsque l’action se déplace sur la planète Vénus, le film alterne le plutôt efficace et le franchement ridicule. Îl y a une certaine beauté dans cette traversée d’un fleuve de lave avec un robot, copie conforme de celui de Planète interdite. Mais on se marre franchement lorsque nos héros affrontent des plantes agressives en baudruche, ou des figurants en costumes de dinosaures. Dinosaures qui ne sont là que pour le plaisir, ou pour permettre aux responsables marketing de créer de belles affiches spectaculaires.

Une curiosité, donc.

• Le film de Klushantsev fait partie de la collection SF Vintage d’Artus, collection bien sympathique qui, pour une fois, réunit des productions américaines, italiennes ou soviétiques, (avec, ici, un documentaire dans lequel Alain Petit évoque la science fiction russe).

 

Kiefer Sutherland Filmographie |
LE PIANO un film de Lévon ... |
Twilight, The vampire diari... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CABINE OF THE DEAD
| film streaming
| inderalfr