Play it again, Sam

tout le cinéma que j’aime

Archive pour la catégorie 'GILLESPIE Jim'

Compte à rebours mortel (D-Tox) – de Jim Gillespie – 2002

Posté : 4 septembre, 2012 @ 1:45 dans * Thrillers US (1980-…), 2000-2009, GILLESPIE Jim, STALLONE Sylvester | Pas de commentaires »

Compte à rebours mortel

On peut aimer un acteur en reconnaissant qu’il a une carrière largement dominée par les nanars et les ratages absolus. La preuve : j’aime Stallone. En grande partie pour Rocky bien sûr, mais aussi pour son incontestable présence. Et puis, voir celui qui fut l’une des plus grandes stars du monde tomber aussi bas a quelque chose d’émouvant : les échecs de Daylight et de Copland (deux excellents films, pourtant) au milieu des années 90 ont précipité la chute de Stallone, condamné à faire des apparitions pitoyables dans les troisièmes volets de Taxi et Spy Kids, et à tenir la tête d’affiche de films qui sortent dans l’indifférence générale.

Ce D-Tox, tentative de Stallone de toucher un public plus jeune (c’est le deuxième film du réalisateur de Souviens-toi… l’été dernier), est l’un des plus gros bides de la décennie. Honnêtement, on ne peut pas dire que cet échec soit injuste, tant le film accumule les poncifs et les effets faciles. Stallone y joue un flic (encore) qui enquête sur un tueur de flics (mouais), qui finit par assassiner sa fiancée. Du coup il a l’occasion de jouer les types bouleversés, perd le goût à la vie, se met à boire comme un trou. Bref, rien de bien nouveau.

Sauf que pour se remettre, il va s’isoler dans une ancienne base militaire perdue au cœur d’une nature sauvage et enneigée, et reconvertie en maison de repos pour flics dépressifs. Plutôt original, mais ça ne va jamais plus loin que le stade de l’idée : le film devient alors un film d’épouvante on ne peut plus classique. On sait que l’un des personnages est le fameux tueur, et les morts commencent à s’accumuler. Au lieu de faire front ensemble, les personnages n’en finissent pas de se séparer, et le casting de se décimer. Banal, quoi.

Kris Kristofferson, Charles Dutton, Tom Berenger, Robert Patrick et Stephen Lang cachetonnent. On est content de les voir, on est content de voir Stallone remonter la pente (dans le film), et on n’est pas mécontent que tout ça se termine pas trop lentement…

 

Kiefer Sutherland Filmographie |
LE PIANO un film de Lévon ... |
Twilight, The vampire diari... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CABINE OF THE DEAD
| film streaming
| inderalfr