Play it again, Sam

tout le cinéma que j’aime

Archive pour la catégorie 'FENTON Leslie'

Smith le taciturne (Whispering Smith) – de Leslie Fenton – 1948

Posté : 27 juin, 2014 @ 5:40 dans 1940-1949, FENTON Leslie, WESTERNS | Pas de commentaires »

Smith le taciturne

Après une série de très grands films noirs, qui ont fait de lui l’une des grandes stars d’Hollywood, Alan Ladd tourne avec ce Whispering Smith son premier western en tant que tête d’affiche, genre dont il sera par la suite l’un des grands noms jusqu’à la fin des années 50. Inspiré d’un personnage authentique, policier pour une compagnie de chemin de fer, le film fait donc partie de ces innombrables westerns qui prennent pour toile de fond le train, figure fascinante de modernisation et d’unité de cette immense Amérique.

Cette fois, pourtant, il ne s’agit pas de l’épopée héroïque du chemin de fer : le train est déjà bien établi, et la modernité est en marche comme on le voit notamment avec l’utilisation d’une grue mécanique après un déraillement. Les temps glorieux de l’Ouest encore sauvage sont déjà loin derrière, comme le souligne Robert Preston, responsable d’une unité de secours qui regrette l’absence de surprise d’un métier désormais trop bien cadré, et où l’administration se développe. « Bientôt on fera son service en habit », lance-t-il, désabusé.

Le film est basé sur l’éternelle opposition de « frères ennemis », Ladd et Preston, deux employés du chemin de fer qui ont commencé ensemble, qui sont tombés amoureux de la même femme (Brenda Marshall), que Preston a fini par épouser, qui sont restés les meilleurs amis du monde, mais qui feront des choix radicalement et tragiquement différent. Là aussi, le thème est l’un des plus rebattus du western. Mais Leslie Fenton, acteur devenu réalisateur, en tire un film passionnant et original à plus d’un titre.

Visuellement d’abord, le film est une vraie réussite, avec notamment des scènes de nuit à la lumière particulièrement soignée. Les séquences se déroulant à bord des trains, en particulier, soulignent la camaraderie de ces hommes réunis par le chemin de fer, et qui partagent les mêmes souvenirs de l’époque des pionniers. La photographie particulièrement chaleureuse contribue largement à la réussite de ces scènes.

La mise en scène de Fenton est assez formidable, utilisant merveilleusement ses beaux décors de chemin de fer. Toute la civilisation semble tourner autour du train et des gares, mais de beaux panoramiques mettent régulièrement en valeur la cohabitation entre cette civilisation et les grands espaces alentour. Whispering Smith est un western passionnant, une belle réussite.

 

Kiefer Sutherland Filmographie |
LE PIANO un film de Lévon ... |
Twilight, The vampire diari... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CABINE OF THE DEAD
| film streaming
| inderalfr