Play it again, Sam

tout le cinéma que j’aime

Archive pour le 4 novembre, 2010

A Thief Catcher (id.) – de Henry Lehrman – 1914

Posté : 4 novembre, 2010 @ 2:13 dans 1895-1919, CHAPLIN Charles, COURTS MÉTRAGES, FILMS MUETS, LEHRMAN Henry | Pas de commentaires »

A Thief Catcher (id.) - de Henry Lehrman - 1914 dans 1895-1919 a-thief-catcher

• Titres alternatifs (VO) : His regular jobThe Thief catcher

Ce film avait totalement disparu de la circulation jusqu’en 2010. On savait bien, d’après les souvenirs de Chaplin lui-même, que l’acteur avait joué l’un des fameux « Keystone Cops », à ses débuts dans la compagnie de Mack Sennett. Mais à ce jour, rien ne subsistait de cette expérience : le film ne figurait plus dans aucune filmographie de Chaplin. Il semble que cet oubli soit dû à un malentendu : Her friend the bandit, l’unique film réellement perdu de Chaplin, avait été brièvement rebaptisé The Thief Catcher, d’où, sans doute, une confusion avec A Thief Catcher

Mais voilà qu’un collectionneur a présenté sa découverte : un trente-sixième film tourné par Chaplin pour la Keystone. Un film où le jeune acteur, avec la moustache de Charlot et l’uniforme de policier, apparaît dans quelques scènes, qui sont apparemment les plus drôles.

Le véritable héros est interprété par Ford Sterling, la star de la Keystone qui s’apprêtait à créer sa propre maison de production. Toujours grimaçant et sautillant, Sterling est un shérif poltron qui, après avoir été témoin d’un vol, est poursuivi par les malfrats, sur le point de l’abattre lorsque les Keystone Cops (dont Chaplin) arrivent en fanfare.

Seuls des extraits du film (environ six minutes) ont été présentés pour le moment. La version complète du film est en cours de restauration, et devrait être présentée dans les mois qui viennent…

Les Chèvres du Pentagone (The Men who stare at goates) – de Grant Heslov – 2009

Posté : 4 novembre, 2010 @ 2:00 dans 2000-2009, HESLOV Grant | Pas de commentaires »

Les Chèvres du Pentagone (The Men who stare at goates) - de Grant Heslov - 2009 dans 2000-2009 les-chevres-du-pentagone

Le film était plein de promesses, mais il faut bien l’admettre : la plupart ne sont pas tenues. Grand Heslov lorgne ostensiblement du côté des frères Coen, leur piquant même leurs acteurs, mais il n’a pas assimilé leur art, loin s’en faut : jamais il ne parvient à donner à son film une vraie atmosphère, et on reste toujours en surface, regardant ce récit incroyable d’un œil tout juste amusé, et avec un ennuie quasi constant. Et on en sort avec une interrogation lancinante : qu’a donc voulu faire le réalisateur avec ce film qui ne fait qu’effleurer des tas de bonnes idées.

L’histoire était pourtant intrigante : un journaliste sans envergure (Ewan McGregor, très bien) découvre par hasard l’existence d’un programme secret de l’armée américaine, qui consiste à développer des pouvoir surnaturels chez une poignée de militaires. Le journaliste suit un ancien membre de cette unité (George Clooney, drôle et touchant) en Irak, où il retrouvera ses supérieurs (Jeff Bridges, génial en officiel beatnik ; et Kevin Spacey, mal servi par un rôle inconsistant), et confrontera ses démons.

C’est totalement improbable, sauf qu’on nous assure que tout, ou presque, est vrai. Mais il faut bien l’avouer : on s’en fout un peu. On se dit juste que, heureusement, les acteurs sont très bons…

 

Kiefer Sutherland Filmographie |
LE PIANO un film de Lévon ... |
Twilight, The vampire diari... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CABINE OF THE DEAD
| film streaming
| inderalfr